Rachida Dati à la Culture : mais qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?


En choisissant l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy pour succéder à Rima Abdul-Malak au ministère de la Culture, Emmanuel Macron s’est certainement inspiré des recettes de succès des comédies françaises.

Lire ICI


Remaniement : «En Marche, c’est des traîtres», le top 8 des charges de Rachida Dati contre la macronie


Gabriel Attal : nouvelle star médiatique

Sondage sur les «Français musulmans» et le Hamas : comment plusieurs médias de droite se sont arrangés avec les résultats


Plusieurs médias qui ont consacré des articles à l’enquête de l’Ifop ont omis de mentionner certaines données, notamment concernant la «sympathie» des Français musulmans à l’égard du groupe islamiste.

Lire ICI

À la Une: l’espoir d’un deuxième accord de trêve à Gaza


Le chef du Hamas en déplacement en Égypte, une résolution sur le point d’être adoptée aux Nations unies… pour Le Temps, « les signaux d’une nouvelle trêve se multiplient. » Car le Premier ministre Benyamin Netanyahu « se retrouve sous forte pression, notamment de la part des familles des otages » dont 125 au moins seraient détenus par le groupe armé palestinien. Et cela s’est encore aggravé lorsque, « la semaine dernière, trois otages ont été tués par erreur par les soldats israéliens, […] une faute terrible qui, selon des responsables, a violé les règles de conduite de l’armée », écrit le Washington Post.

Lire ICI


Conflit Hamas-Israël : « La catastrophe ne fait que s’empirer de jour en jour » dans la bande de Gaza, s’alarme Médecins sans frontières


La désinformation

Meta : Censure systémique de contenus pro-palestiniens


D’Israël à Gaza (4) : à la Une du Parisien, la caricature du double standard

« Polémique de Villepin » : la fabrique médiatique de « l’antisémitisme d’ambiance »>


Depuis deux mois, toute dénonciation de la guerre menée par Israël à Gaza expose son auteur à l’accusation d’antisémitisme, ainsi que La France Insoumise, et particulièrement Jean-Luc Mélenchon en ont fait les frais. Dominique de Villepin, qui est sans doute le seul responsable ou ex-responsable gouvernemental français à critiquer la stratégie israélienne de guerre totale, s’est à son tour retrouvé sur le banc des accusés pour avoir critiqué les médias et les industries culturelles. Retour sur un procès – en partie – truqué.

Lire ICI

RCI à plat ventre devant l’extrême droite


Pour avoir fait son travail en posant des questions précises à Jordan Bardella, Barbara Olivier-Zandronis, présentatrice du 13H de RCI en Guadeloupe, a été virée de l’antenne par le directeur de la station. Selon nos informations, Hervé de Haro s’est confondu en excuses devant le patron du parti d’extrême droite alors que la journaliste était encore au micro, promettant des sanctions. Depuis, la direction de la première radio des Antilles tente d’éteindre l’incendie. En s’enferrant dans ses explications.

Lire ICI


RCI Guadeloupe : une journaliste sanctionnée pour avoir fait son travail

ESPIONNAGE DES JOURNALISTES : LA FRANCE FAIT BLOC AUX CÔTÉS DE SIX ÉTATS EUROPÉENS


La France, l’Italie, la Finlande, la Grèce, Chypre, Malte et la Suède veulent torpiller la première loi européenne visant à protéger la liberté et l’indépendance des médias dans l’UE en militant activement pour autoriser la surveillance des journalistes, au nom de « la sécurité nationale », révèlent des documents obtenus par Disclose, en partenariat avec Investigate Europe et Follow the Money.

Lire ICI

Silence, Darmanin coupe les vivres à la presse libre


Le Syndicat de la Presse Pas Pareille alerte sur les atteintes à la liberté de la presse menées par le gouvernement. En 2023, trois médias indépendants du Limousin ont été privés des subventions du ministère de la culture. La raison ? Engagés dans les luttes environnementales et jugés « trop à gauche », ils sont sur la liste rouge du ministère de l’intérieur de Darmanin. Censure, avez-vous dit ?

Lire ICI

“Contre la désinformation, il y a les faits” : RSF dévoile sa nouvelle campagne


Alors que la propagation de fausses informations fait rage à propos du conflit entre Israël et le Hamas et que des millions de comptes continuent de relayer la propagande russe sur les réseaux sociaux, Reporters sans frontières (RSF) dévoile sa nouvelle campagne, imaginée et développée par l’agence BETC. Un spot puissant, qui démontre en quelques secondes l’importance du journalisme contre la désinformation.

Lire ICI

Un aveu collectif trop rare, dans « C ce soir »


France 5, « C ce soir », 23 novembre.

Le 22 novembre, le parti de Geert Wilders (PVV, extrême droite) arrive en tête aux élections législatives aux Pays-Bas. Le lendemain, « C ce soir » y consacre (en partie) une émission : « Séisme électoral aux Pays-Bas : populisme, à qui le tour ? », pour laquelle elle a fait appel, on l’imagine, aux meilleurs experts dont elle dispose.

Lire ICI

Le film « Avant que les flammes ne s’éteignent » ciblé par « l’extrême droite » sur Allociné


Le film de Mehdi Fikri est visé par une « violente campagne de dénigrement », alerte la Société des réalisatrices et réalisateurs de films, qui pointe du doigt « des groupes d’extrême droite ». Sur AlloCiné, la note du film a chuté. Un stratagème déjà observé pour des films relatifs aux minorités.

Lire ICI

Mort de Thomas à Crépol, agression raciste d’un jardinier : la récupération des faits divers est devenue « systématique »


De la mort d’un adolescent de 16 ans à Crépol à l’agression raciste d’un jardinier en banlieue parisienne, plusieurs faits divers ont récemment déclenché une forte mobilisation du milieu politique. L’objectif : « donner l’impression d’être actif en s’appuyant sur les émotions », analyse le spécialiste de la communication politique Philippe Moreau-Chevrolet.

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs

Les étonnantes subventions allouées aux chasseurs au nom de la biodiversité


« Ukraine-Israël : même combat » : misère de l’analogie


Russie: un sataniste cannibale gracié pour s’être engagé sur le front ukrainien


« Ils vont se retrouver seuls, sans protection » : en Italie, inquiétude autour du nouveau décret sur les mineurs isolés


L’escalade des attaques contre les droits humains au Royaume-Uni


Guerre Israël-Palestine : « Nous avons besoin d’un cessez-le-feu immédiat »


Déclaration des principaux membres du Comité permanent interagences (IASC) sur Israël et les territoires palestiniens occupés.

Lire ICI


D’Israël à Gaza : sur BFM-TV, une propagande « en continu »

Le conflit israélo-palestinien accapare la presse française


Lire ou écouter ICI


D’Israël à Gaza (1) : myopie et doubles standards

L’état de l’information ? « Sclérosée », « polluée » selon Arié Alimi et Alain Damasio


Dans le cadre de son appel à la mobilisation et sa campagne de financement citoyen, le Fonds pour une presse libre a demandé à plusieurs personnalités leur analyse de l’état des lieux des médias. Entretiens vidéo avec l’avocat Arié Alimi et l’auteur de science-fiction Alain Damasio.

VOIR LA SUITE ICI


Rappel: Arié Alimi viendra nous présenter son dernier livre L’État hors la loi. Logiques des violences policières le 30 novembre à Sainte-Savine.

​​RSF lance la campagne mondiale « Dommages collatéraux » pointant le danger que représentent les poursuites contre Julian Assange pour les médias et le droit du public à l’information


Reporters sans frontières (RSF) lance une nouvelle campagne de communication mondiale dans le cadre de son combat sans relâche pour la libération du fondateur de WikiLeaks Julian Assange. À partir du 18 octobre, des médias du monde entier diffuseront, sur papier et en ligne, le visuel de campagne de RSF mettant en lumière le danger que représentent pour tous les médias et pour le droit du public à l’information les poursuites engagées par le gouvernement américain contre Julian Assange.

Lire ICI

États généraux de l’information : « sans hypocrisie ni déni » ?


Ce mardi 3 octobre débutent les États généraux de l’information, avec des conclusions annoncées « d’ici l’été 2024 ». Avec quelle ambition ? Difficile, pour le moment, d’imaginer qu’ils constitueront une opportunité pour une réappropriation démocratique des médias. Voici, sait-on jamais, une (modeste) contribution au débat.

Lire ICI


ENTRE LE MENSONGE ET L’HYPOCRISIE, À CHACUN SON CAMP

Affaire Disclose-Lavrilleux : la justice valide les perquisitions et les pièces saisies au domicile de la journaliste



Le juge des libertés a estimé mercredi 27 septembre que les documents saisis par la police lors de la perquisition du domicile de la journaliste pourront être versés au dossier de la procédure judiciaire à son encontre.

Lire ICI

Après la garde à vue d’une journaliste, des juges mettent en examen un ex-militaire présenté comme sa source



La journaliste Ariane Lavrilleux a passé près de 40 heures en garde à vue entre mercredi et jeudi. Elle avait publié sur Disclose en 2021 une enquête sur un possible détournement par l’Egypte d’une aide militaire française.

Lire ICI


Journaliste placée en garde à vue : « C’est une attaque claire, nette et précise contre la liberté d’informer », s’indigne Ariane Lavrilleux

Désignation de la direction de la rédaction : une question politique


Il aura fallu la longue grève des journalistes du Journal du dimanche (JDD) pour que la classe politique semble soudainement prendre conscience des droits, ou plutôt de l’absence de droits de ces journalistes, et en particulier celui de dire leur mot sur le choix du directeur ou de la directrice de la rédaction. Pas moins de quatre propositions de loi – dont nous avons précédemment exposé les grandes lignes – ont depuis jailli sur les bureaux de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Lire ICI