Antisémitisme, antisionisme… Quelles définitions derrière ces mots ? Les réponses d’un historien


Ces mots sont beaucoup utilisés en raison de la guerre à Gaza et des soutiens apportés aux Palestiniens ces dernières semaines. Mais que signifient-ils précisément et comment ont-ils évolué ? Dominique Vidal, journaliste et historien, auteur de « Antisionisme = antisémitisme ? » répond aux questions de franceinfo.

« L’antisionisme, aujourd’hui, est la forme moderne de l’antisémitisme », a déclaré la journaliste Anne Sinclair lundi 29 avril, sur France 5 alors qu’elle était invitée à réagir aux manifestations étudiantes propalestiniennes, à Sciences Po notamment. « Jamais je n’aurais pensé que tous ces jeunes gens seraient à ce point antisémites », a pour sa part déclaré Élisabeth Badinter le 26 avril sur France 5 toujours à propos de la mobilisation des étudiants de Sciences Po. Mais que signifient exactement les termes d’antisémitisme et d’antisionisme ? Parle-t-on de la même chose ? Franceinfo a interrogé Dominique Vidal, journaliste et historien, auteur de Antisionisme = antisémitisme ?.

Arié Alimi : « Le sionisme n’est pas le cœur du judaïsme »


Comment être juif et de gauche après le 7 octobre 2023 ? Comment se sentir concerné par le sort d’Israël tout en étant solidaire de la cause palestinienne ? Réponses avec l’avocat Arié Alimi, qui plaide contre l’indifférence.

Lire ICI

Eviter le tabou, valoriser les différences, s’adapter à l’âge… Cinq conseils pour parler du racisme avec vos enfants


L’ONU célèbre jeudi la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. A cette occasion, plusieurs spécialistes livrent leurs préconisations pour aborder le sujet avec les plus jeunes.

Lire ICI


Racisme, antisémitisme et xénophobie : contribution du Défenseur des droits au rapport 2023 de la CNCDH

Hausse des crimes et délits racistes, xénophobes ou antireligieux : « Des enquêtes de victimation montrent un nombre bien plus important de victimes », assure SOS Racisme


Selon le ministère de l’Intérieur, le nombre de crimes et délits racistes, xénophobes ou antireligieux est en forte augmentation en 2023,Crimes et délits racistes

Lire ICI

Israël, Gaza, quatre mois de guerre


Chacun ses morts, chacun sa douleur. Un conflit sanglant qui renvoie Palestiniens et Israéliens dos à dos. Depuis le 7 octobre, le dialogue semble impossible. La douleur de l’autre n’existe pas. Côté palestinien, on remet systématiquement en doute le massacre perpétré par le Hamas. Côté israélien, la société est persuadée que son armée est morale et exemplaire, et ne tue pas les civils gazaouis. 

Lire ICI


Guerre Israël-Hamas : « Une offensive militaire sur Rafah surpeuplée est une cause de panique », redoute l’ONU



Débats


 Hommage national aux victimes françaises du Hamas: une inutile polémique


« Polémique de Villepin » : la fabrique médiatique de « l’antisémitisme d’ambiance »>


Depuis deux mois, toute dénonciation de la guerre menée par Israël à Gaza expose son auteur à l’accusation d’antisémitisme, ainsi que La France Insoumise, et particulièrement Jean-Luc Mélenchon en ont fait les frais. Dominique de Villepin, qui est sans doute le seul responsable ou ex-responsable gouvernemental français à critiquer la stratégie israélienne de guerre totale, s’est à son tour retrouvé sur le banc des accusés pour avoir critiqué les médias et les industries culturelles. Retour sur un procès – en partie – truqué.

Lire ICI

Rassemblement pour la paix



A l’appel des organisations : 

CGT, FO, FSU, CFDT, SOLIDAIRES, LFI, POI, PCF, GENERATION.S, MRAP, LDH, COLLECTIF LOUISE-MICHEL, LIBRE PENSEE, AGUI, GREENPEACE 

Nous appelons à un rassemblement  pour obtenir un cessez-le-feu immédiat et la réouverture d’un processus de paix durable, en Israël et en Palestine, sur la base des résolutions de l’ONU

LUNDI 13 NOVEMBRE 

À 17H30 

PLACE DE LA LIBÉRATION – PRÉFECTURE DE L’AUBE

(une marche pour la paix sera organisé le samedi 18 novembre)


Communiqués de la LDH


En France, « un climat très inquiétant » : les actes antisémites et racistes se multiplient


Depuis les attaques terroristes du Hamas le 7 octobre et la riposte aveugle d’Israël, plus de 850 actes antisémites ont été recensés dans l’Hexagone, où l’islamophobie se libère également.

Lire ICI



La Grande mosquée de Paris dénonce la « libération progressive » d’une parole « raciste et haineuse contre les musulmans de France »

« Hitler n’a pas fini son travail » : des étudiants alertent sur la montée de l’antisémitisme dans les universités

« J’AI LA BOULE AU VENTRE EN ALLANT EN COURS »


Depuis l’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre dernier, le climat d’antisémitisme connaît un regain dans les universités françaises, selon plusieurs étudiants interrogés par StreetPress.

Lire ICI

“Un boulot de dingue !” La LDH a fait sa rentrée


Loader Loading…
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Contributions au Rapport 2022 sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie


Retrouvez ICI les contributions reçues par la CNCDH dans le cadre de la préparation du Rapport 2022 sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

Jura : après une distribution de tracts antisémites, la justice ouvre une enquête pour apologie de crime contre l’humanité


La mairie de Clairvaux-les-Lacs avait informé dimanche son intention de porter plainte.

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs


« Violences policières, le combat des familles »


La nouvelle dynamique mondiale des inégalités de revenus


Les femmes LBQ+ sont confrontées à des attaques brutales et à la discrimination généralisée


«Europe Ecologie – Les Bruns», ce site nazi français qui organise l’élection du «sale juif de l’année»


Myriam Bahaffou : «La nature est pétrie d’érotisme»

Suggestion de lecture


Michel nous propose une nouvelle lecture:

Lire ICI

Comment le racisme et l’antisémitisme s’alimentent aujourd’hui

Le racisme et la haine des juifs conjuguent constamment, mais sous des modalités changeantes, continuité et innovation. Les deux sont globaux, mais avec des spécificités nationales tenant à l’histoire, à la structure sociale ou à la culture politique de chaque pays.

Jusqu’où faut-il les distinguer et quelle est leur réalité aujourd’hui ?

Racisme et antisémitisme s’enchevêtrent aujourd’hui. Les deux phénomènes ne se confondent pas, leurs cheminements historiques réciproques pas davantage, et pourtant, ils s’alimentent fréquemment l’un l’autre. La recherche, comme l’action antiraciste, devraient en prendre acte de manière systématique.

Lire ICI

Dans l’actualité


De LGBT à LGBTQIA+ : l’évolution du sigle qui décrit la diversité des identités de genre et orientations sexuelles


Tunisie : la colère des juges ne retombe pas


RDC : Les journalistes dans le viseur des combattants au Nord-Kivu


ENS, Supélec, Polytechnique : plusieurs enquêtes pour viol ouvertes sur le campus de Saclay


A Avignon, la fresque antisémite avec Emmanuel Macron a été effacée


A venir


Stéréotypes, insultes, agressions : « radiographie » d’un antisémitisme toujours stagnant en France

Les préjugés ont la peau dure. « Les stéréotypes négatifs à l’égard des Juifs sont toujours aussi présents » en France.

Un homme avec une kippa à Cologne en Allemagne le 20 mai 2021.

Un homme avec une kippa à Cologne en Allemagne le 20 mai 2021

Deux tiers des Français interrogés estiment que l’antisémitisme est répandu (64%), et en augmentation.

Les Français de confession ou de culture juive estiment pour la plupart d’entre eux, à 73%, que l’antisémitisme est de plus en plus présent ces dix dernières années. 

Lire ICI

L’Union européenne présente sa première stratégie pour lutter contre l’antisémitisme


Le drapeau de l’Union européenne à Bruxelles, le 27 août 2021.  (ADRIEN NOWAK / HANS LUCAS / AFP)


Pour contrer la haine antisémite en ligne, la Commission va soutenir la mise en place d’un réseau européen d’experts et de fact-checkers incluant des organisations juives, afin d’accroître le retrait des contenus illégaux.

Lire ICI

Les attaques subies par ces députées indignent la classe politique

“Le vrai visage de l’extrême droite: raciste, antisémite, sexiste et violente”

La députée Danièle Obono photographiée à l’Assemblée nationale (illustration) REUTERS


Mathilde Panot et Danièle Obono ont fait l’objet d’insultes racistes et misogynes dans un canal Telegram bien connu de l’extrême-droite.

Lire ICI