SAUVEZ LA VIE DE DEUX JEUNES IRANIENS CONDAMNÉS À MORT



Hossein et Arman ont des histoires similaires. Tous deux ont été condamnés à mort pour des crimes qu’ils auraient commis à seulement 17 ans. Après une parodie de procès et des « aveux » obtenus sous la torture, ils ont passé plusieurs années dans le couloir de la mort et leur exécution peut arriver à tout instant. Sauvez-les !


ICI

Reprise des exécutions en Oklahoma : un condamné meurt dans d’atroces souffrances


Civière d’une chambre d’exécution d’une prison de l’État de l’Oklahoma datant du 9 octobre 2014. © Sue Ogrocki, AP


Un condamné à mort est décédé dans d’atroces souffrances, jeudi, dans l’État américain de l’Oklahoma, après l’application d’un protocole d’exécution contesté et suspendu depuis 2015. 

Il était le premier prisonnier mis à mort depuis la reprise des exécutions dans l’État américain de l’Oklahoma. John Grant, un condamné à mort, a été secoué par des vomissements et des convulsions lors de son exécution, jeudi 28 octobre, dans l’État américain de l’Oklahoma, où les bourreaux ont utilisé un cocktail létal soupçonné de causer d’atroces souffrances.

La suite ICI

POUR CES DÉLITS VOUS RISQUERIEZ LA PEINE DE MORT


Opération d’affichage sauvage pour les 40 ans de l’abolition de la peine de mort en France, Gare du Nord à Paris © Benjamin Girette


Le 9 octobre 2020 nous célébrerons les 40 ans de l’abolition de la peine de mort en France. Une date à célébrer oui, mais qui nous rappelle aussi que 55 autres pays utilisent encore cette sentence. À cette occasion, nous revisitons un jeu culte « Je n’ai jamais ». Même règles à quelques détails près. Si vous l’avez déjà fait, vous risquez la peine de mort.

Lire ICI

Abolition de la peine de mort en 1981 : l’aboutissement de deux siècles de débats parlementaires


Le 17 septembre 1981, des députés félicitent le ministre de la Justice, Robert Badinter, venu défendre à l’Assemblée nationale son projet de loi portant abolition de la peine de mort• Crédits : Dominique Faget – AFP


Il y a quarante ans, le 9 octobre 1981, la loi portant abolition de la peine de mort était promulguée par François Mitterrand, après le vote du texte par les députés et les sénateurs. Une question longuement débattue par les parlementaires pendant les deux siècles qui ont précédé cette adoption.

Lire et écouter ICI

Cinquante-cinq pays pratiquent encore la peine de mort dans le monde

Libération le 17 septembre 2021

Dans le monde, 108 pays ont définitivement aboli la peine de mort, 36 ne l’appliquent plus dans la pratique, ou la réservent à des circonstances exceptionnelles (crime de guerre, génocide…) et 55 pays continuent à y recourir régulièrement.

Infographie : la peine de mort dans le monde en 2020

Lire ICI

LA SIERRA LEONE ABOLIT LA PEINE DE MORT !



Une grande victoire ! Le 23 juillet 2021, le Parlement sierraléonais a voté pour le droit à la vie.


Lire ICI

Myanmar : Les tribunaux de la junte ont prononcé 65 condamnations à mort


Une rangée de policiers, soutenus par des militaires dans des véhicules, étaient déployés devant une barrière routière à Mandalay, au Myanmar, le 19 février 2021. © 2021 AP Photo


Des procès à huis clos devant des tribunaux militaires violent le droit à des procédures équitables.


Lire ICI

ACTIONS DE SOLIDARITÉ POUR LES 60 ANS DE ROCKY MYERS, UN CONDAMNÉ À MORT



Rocky Myers, est détenu depuis 27 ans dans le quartier des condamnés à mort en Alabama, aux États-Unis. À l’occasion de ses 60 ans, montrez-lui votre soutien !


Lire ICI

Aux Etats-Unis, la Caroline du Sud instaure le peloton d’exécution


La loi, signée vendredi, fait de la chaise électrique le premier choix d’un condamné à mort à la place de l’injection létale et autorise la formation d’un peloton d’exécution, qui devient la seconde option.


Lire ICI

EN ALABAMA, ROCKY MYERS DANS LE COULOIR DE LA MORT DEPUIS 27 ANS



En Alabama, Rocky Myers se trouve dans le couloir de la mort depuis 27 ans. Le cas de cet homme noir handicapé mental est emblématique de toutes les failles dans l’application de la peine de mort aux États-Unis.


Lire ICI

PEINE DE MORT 2020 

L’IMPACT DE LA PANDÉMIE SUR LES EXÉCUTIONS


Des militants opposés à la peine de mort rassemblés pour protester contre l’exécution de Lisa Montgomery, 12 janvier 2021 © REUTERS/Bryan Woolston



Nous venons de publier notre rapport annuel sur le recours à la peine de mort dans le monde sur l’année écoulée. Le bilan ? Le nombre d’exécutions et de condamnations enregistrées sur l’année 2020 est le plus bas de la décennie ! Une bonne nouvelle oui, mais à nuancer. Malgré la pandémie de Covid-19, certains pays n’ont pas ralenti le rythme des exécutions – l’accélérant même, dans certains cas.


Lire ICI


Un nouvel homme exécuté par les autorités fédérales aux Etats-Unis, à six jours du départ de Donald Trump

Manifestation contre l’exécution de Corey Johnson, près du complexe correctionnel fédéral, le 14 janvier, à Terre Haute (Indiana). Joseph C. Garza / AP

Corey Johnson a reçu une injection létale, dans un pénitencier de l’Indiana. Un autre prisonnier doit subir le même sort vendredi.

Lire ICI

Les Etats-Unis ont exécuté Lisa Montgomery après un sursis de dernière minute

Lisa Montgomery est la première femme exécutée par les autorités fédérales depuis 1953. © Reuters

– 1ère exécution de l’année 2021 aux Etats-Unis
– 1ère exécution fédérale d’une femme depuis près de 70 ans
– 11ème exécution au niveau fédéral en 6 mois, contre 3 durant les 55 années précédentes


Lire ICI

Appel à suspendre les exécutions fédérales ordonnées par l’administration sortante aux États-Unis d’Amérique

3 CAS À DÉFENDRE CONTRE LA PEINE DE MORT



Trois hommes risquent d’être exécutés en Iran et en Arabie Saoudite. Ils n’ont pas eu droit à un procès équitable. Ils ont été maltraités, torturés et leurs aveux ont été obtenus sans la présence d’un avocat, sous la contrainte. Mobilisons-nous !

Voir et partager l’action engagée par Amnesty International contre la peine de mort ICI .