Solidarité avec Pierre Plottu, journaliste menacé par l’extrême-droite

(Illustration Libération)


La SJPL et la direction du journal Libération expriment leur ­solidarité avec Pierre Plottu face à ces menaces inacceptables dans une vidéo de Papacito.

Lire ICI

Élections législatives : un vote essentiel pour l’avenir démocratique du pays

Législatives dans l’Aube : l’extrême-droite en embuscade


Abstention 51,41 %

Le RN présent au 2ème tour dans les 3 circonscriptions avec 30353 voix au 1er tour (30.90% des suffrages exprimés)


Résultats complets

Lire également ICI

Le combat des militantes colombiennes pour construire la paix

En Colombie, des militantes mettent en place des comités populaires et associatifs pour (re)construire la paix, et aider à la réconciliation, dans un pays ravagé par des décennies de violence, comme ici au Musée itinérant de la mémoire.
©Soraya Bayuelo Mochuelo/ Musée itinérant de la mémoire


La question de la paix se retrouve au coeur de l’élection présidentielle colombienne, dont le premier tour se déroule le 29 mai. La présidence Duque qui s’achève a été marquée par une recrudescence des attentats contre les défenseurs et défenseures des droits humains comme Maria Ciro Zuleta, Soraya Bayuelo et Daniela Soto. Portrait de trois femmes qui risquent leur vie pour construire la paix.

Lire ICI

Les brèves de Jean

L’actu sous la loupe de Jean Camus



Titres de séjour ; préfectures et tribunaux administratifs.

Un rapport du Sénat dresse un constat sévère sur le manque de moyens. Les étrangers saisissent de plus en plus les tribunaux pour obtenir un rendez-vous.

Le ministère de l’Intérieur a délivré plus de 270 000 premiers titres en 2021. La moitié de 4 000 agents des préfectures des services « étrangers » se consacrent à l’examen des demandes. « Les conditions d’accueil et de délivrance de titres de séjour se sont dégradées au cours des dernières années ».

Devant cette situation ubuesque les étrangers saisissent de plus en plus la justice des référés dits « mesures utiles », unique moyen dont ils disposent pour déposer une 1ère demande. Au tribunal de Montreuil, plus de 2000 référés soit 21,4% des affaires en droit des étrangers. Ce phénomène transforme de fait les juges administratifs en une sorte de « secrétariat de préfecture », le juge est saisi également de recours lorsque les préfectures n’ont pas apporté de réponse depuis 4 mois, ce qui équivaut à un rejet implicite de la demande.

Face à ces contentieux « parasites », des litiges qui ne portent pas sur le fond, mais comblent les lacunes de l’État, les sénateurs préconisent une série de mesures, notamment d’augmenter les moyens des préfectures, notamment humains, de suivre les propositions du Conseil d’État d’octobre 2020, d’uniformiser les délais de recours, de jugement et les procédures d’examen.


JE DOIS VOUS DIRE: NOS DROITS SONT EN DANGER

L’ancien défenseur de droits dresse un tableau très précis des entorses à l’état de droit que l’on a acceptées ces dernières années. Un cri de révolte contre la situation que l’on réserve aux migrants et aux débats sur l’immigration. Inspiré par la juriste Mireille Delmas-Marty, il plaide pour une charte internationale d’interdépendance : préserver les différences, promouvoir les solidarités et répartir les responsabilités. Des concepts portés par le Collégium international d’éthique, scientifique et politique, fondé en 2002 par Michel Rocard et Stéphane Essel.

Source : Le Monde jeudi 26 vendredi 27 mai 2022.

Débat : et revoilà la polémique à la C… noix sur le burkini !

Burkini dans les piscines : et revoici la polémique à la noix © Getty / Yasser Chalid


Écouter ou lire ICI

De la vente à la sauvette à la cuisine solidaire : bienvenue chez les Mamas de Grigny


Elles vendaient des brochettes sur des petits barbecues improvisés à la sortie de la gare de Grigny. Mais lassées des saisies de la police, une petite dizaine de femmes s’est regroupée dans une association où elles cuisinent désormais pour les précaires.

Tunisie : le président Saied s’oppose à la présence d’observateurs étrangers lors des prochains scrutins

Manifestation de soutien à Kais Saieb le 8 mai 2022 à Tunis. © AP Photo/Hassene Drid


Le président tunisien Kais Saied s’est dit hostile à la présence d’observateurs étrangers aux prochains scrutins prévus en Tunisie. Il s’est exprimé ce 12 mai lors de la prestation de serment de nouveaux membres de l’Autorité électorale qu’il s’était arrogé le droit de nommer.

Voir ICI

Sur le chantier des JO de Paris, des travailleurs sans-papiers exploités espèrent une embauche

L’inspection du travail a révélé en mars 2022 que des sans-papiers travaillaient sur le chantier des JO de Paris. Image d’illustration. Crédit : Creative commons


Le chantier de construction des Jeux olympiques de Paris devait être exemplaire. Pourtant, l’inspection du travail a révélé, fin mars, que des travailleurs sans-papiers avaient été embauchés sur le site par un sous-traitant de GCC, grand groupe de BTP, donneur d’ordres sur le chantier du village olympique. Ces travailleurs ont pu être régularisés rapidement après l’inspection. Ils réclament aujourd’hui leur embauche par GCC.

Lire ICI

Chasse : « La nature n’est pas à tout le monde », le président des chasseurs conseille aux promeneurs inquiets de marcher « chez eux »

Willy Scharen, le président national des chasseurs. /Photo MaxPPP


Le président de la Fédération nationale des chasseurs a estimé que les promeneurs inquiets d’être victime d’un accident de chasse devaient se promener « chez eux ».

Lire ICI

À Lorient, les hooligans rémois se bastonnent et tapent des saluts nazis

TABASSAGE, PROMENADE SUR LA PLAGE ET BRAS TENDUS

StreetPress


Des hooligans rémois ont affiché lors d’un match de foot ce weekend une croix celtique en tribune. Ils ont également attaqué un bar local de supporters et ont fait de nombreux saluts nazis. Le tout sans être inquiétés par les autorités.

Lire ICI

DES LIBERTÉS D’ASSOCIATION ET D’OPINION À DÉFENDRE PLUS QUE JAMAIS

« La politique, c’est des paroles en l’air » : on a suivi les jeunes pendant toute la campagne présidentielle

 

Franceinfo a donné la parole aux 18-30 ans du 1er septembre jusqu’à l’élection présidentielle. Une semaine après le second tour, voici le bilan. 

 

Lire ICI

UN 1ER MAI INÉDIT EN PRISON, MAIS TOUJOURS PAS DE DROIT DU TRAVAIL

Un 1er mai inédit en prison, mais toujours pas de droit du travail

 

A Troyes, départ du défilé Maison des syndicats à 10 h

Toute la journée, stands et animations place de la Bourse

 

 

LA TURQUIE DOIT LIBÉRER SANS DÉLAI OSMAN KAVALA

Au Maroc, quatre ans de prison pour un militant et journaliste citoyen accusé d’avoir critiqué le roi


Journaliste citoyen, Rabie Al-Ablaq est poursuivi pour avoir publié « des vidéos critiquant les disparités sociales et la corruption ».

Lire ICI

Bourgeoisie réac’, gilets jaunes, déclassés : qui sont les électeurs de Marine Le Pen ?

STREET PRESS A REGARDÉ LA CARTE ÉLECTORALE AVEC JULIEN AUDEMARD, CHERCHEUR AU CNRS

Les cartes électorales du premier et deuxième tour. / Crédits : DR


Au second tour, Marine Le Pen a réussi à réunir des classes moyennes qui se sentent déclassées, des habitants d’Outre-mer en colère et une partie de la bourgeoisie tradi’ autrefois gaulliste. Analyse de Julien Audemard, chercheur en science politique.

Lire ICI

Soirée électorale sur France 2 : l’invisible contestation


Au soir de la réélection d’Emmanuel Macron, des rassemblements et manifestations se sont déroulés à Strasbourg, Marseille, Paris, Lyon, Nantes, Caen, Toulouse, Rennes, Montpellier, etc. Aucune image, aucune mention n’ont percé les écrans de France 2.

Lire ICI

Une démocratie fragile à refonder d’urgence

Macron réélu : les analyses de la presse étrangère

Photo Sergei Ponomarev/ The New York times


Dimanche 24 avril, Emmanuel Macron a remporté l’élection présidentielle avec 58,54 % des voix, contre 41,46 % pour Marine Le Pen. Suivez en direct les retombées de cette victoire avec les commentaires de la presse étrangère.

Lire ICI