Philippe Grand, l’un des archivistes clés du 17 octobre 1961


Une voiture au pare-brise cassé, le 17 octobre 1961 à Paris, après que la police française a attaqué des manifestants qui participaient à une manifestation pro-Front de libération nationale (FLN) contre un couvre-feu pour les Français musulmans. © AFP


Philippe Grand, ancien conservateur en chef des archives de Paris, est le premier à révéler les documents prouvant la mort de dizaines de Français musulmans d’Algérie lors d’une manifestation, le 17 octobre 1961, à Paris. Maurice Papon, alors préfet de Paris, dément le massacre jusqu’au jour où, trente-six ans plus tard, l’archiviste et sa collègue Brigitte Lainé mettent au jour les documents du palais de justice détaillant les noms des victimes et les circonstances de leur mort.

Lire ICI

OUÏGHOURS, KAZAKHS, ET AUTRES MINORITÉS MUSULMANES : 323 832 PERSONNES EXIGENT LEUR LIBÉRATION 


Remise de la pétition exigeant la libération des minorités musulmanes détenues dans le Xinjiang à Paris © Benjamin Girette


Amnesty International: À nos côtés, des centaines de milliers de personnes de 184 pays exigent la libération des minorités musulmanes détenues dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang en Chine.

De par le monde, des centaines de milliers de personnes ont signé notre pétition pour dénoncer les crimes contre l’humanité que subissent les musulmans dans le Xinjiang. Torture, internement de masse, persécution, ces hommes et ces femmes vivent l’inimaginable. Nous avons recueilli 323 832 signatures dans 184 pays et territoires pour la pétition qu’elle a adressée aux autorités chinoises afin de réclamer leur libération.

Lire ICI

Décryptage : les mots d’Éric Zemmour


Éric Zemmour, La France n’a pas dit son dernier mot, Paris. Rubenpré, 2021.

Est-il encore utile de lire le livre d’Éric Zemmour ? Avec le tintamarre médiatique qui a accompagné sa sortie, on peut avoir une impression de déjà lu. Tout le corps du livre est répété ad nauseam dans les multiples interventions qui se succèdent depuis sa parution : la France s’effondre, un « grand remplacement » est en cours avec la complicité d’élites démissionnaires, les anciens colonisés arabes et africains colonisent les anciens colonisateurs, les prologues d’une guerre civile se déroulent dans les banlieues, la Seine-Saint-Denis est l’avenir de la France. 

…/…

Lire ICI les « notes de lecture » d’Alain Bergounioux, historien


EDF, la machine à broyer : handicapé et hospitalisé, une aubaine pour dégraisser



Vivien était technicien à la centrale de Chooz, dans les Ardennes. Salarié handicapé, il est harcelé depuis son recrutement, en 2012. EDF a profité de son hospitalisation (en urgence) pour le contraindre à accepter de partir. Demain mardi, à Rouen, il retrouve son ancien employeur devant le tribunal des affaires sociales.

Lire ICI

RASSEMBLEMENT

Ce jeudi 30 septembre à 18 h

Square des Cités-Unies – ROMILLY-sur-Seine



Le comité local de Troyes du MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples) est profondément choqué et indigné par les inscriptions antisémites retrouvées sur les murs du souterrain de la SNCF à Romilly sur Seine, le 27 septembre.

La « bête immonde » est toujours présente… Ces actes font explicitement référence aux pages sombres de l’histoire de l’Europe, celle où les juifs furent persécutés, déportés, exterminés, et témoignent du fait que l’idéologie nazie de cette époque n’est pas morte, que des racistes continuent à la porter et à la manifester. 

Aucun acte raciste ne saurait être considéré comme « bénin » et nous devons continuer sans relâche à lutter contre l’antisémitisme et toutes les formes de racisme. 

Nous soutenons l’appel de la FNDIRP (anciens Déportés) et de l’ANACR (anciens Résistants) au rassemblement de réprobation, jeudi 30 septembre, à 18 h, au square des Cités-Unies, devant les plaques scellées en hommage aux Déportés et Résistants. 

Communiqués de la LDH

Les attaques subies par ces députées indignent la classe politique

“Le vrai visage de l’extrême droite: raciste, antisémite, sexiste et violente”

La députée Danièle Obono photographiée à l’Assemblée nationale (illustration) REUTERS


Mathilde Panot et Danièle Obono ont fait l’objet d’insultes racistes et misogynes dans un canal Telegram bien connu de l’extrême-droite.

Lire ICI

Le Conseil d’État valide la dissolution d’une organisation anti-discrimination


Manifestation du Front contre l’islamophobie et pour l’égalité des droits pour tou·te·s, tenue à Paris le 21 mars 2021. © 2021 Alain Jocard/AFP via Getty Images


Une décision susceptible d’avoir un impact glaçant sur la société civile en France et au-delà

Le 24 septembre, la plus haute instance administrative de France, le Conseil d’État, a validé la dissolution, décidée en décembre 2020 par les autorités françaises, du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), une importante organisation anti-discrimination. Cette décision du Conseil d’État endommage gravement la réputation auto-proclamée du pays de champion des libertés d’expression et de réunion.

Lire ICI

« Les peurs brunes »

L’angoisse démographique des « petites nations » atteint un sommet à Budapest


Le premier ministre tchèque Andrej Babis, son homologue slovène Janez Jansa, Viktor Orban, le Serbe Aleksandar Vucic et le Bosnien Milorad Dodik à Budapest, le 23 septembre 2021. © ATTILA KISBENEDEK / AFP

Jeudi et vendredi à Budapest, un parterre de représentants politiques et de militants, parmi lesquels Marion Maréchal Le Pen et Éric Zemmour, a chanté les louanges de la famille traditionnelle et de la procréation, et fustigé l’immigration.

Lire ICI

Protection des usagers des réseaux sociaux : ce qui n’est pas autorisé hors-ligne ne l’est pas, non plus, en ligne.

Législation sur les services numériques

Appel de plusieurs associations européennes, dont la Ligue des Droits de l’Homme, à l’attention des parlementaires européens et des représentants des États membres de l’Union européenne

Comment les commerçants utilisent les réseaux sociaux ? - L'echommerces

Appel pour mettre en place un cadre juridique contraignant qui pourra inciter les plateformes à mieux protéger les utilisateurs des discours haineux, théories du complot, incitation publique à la violence ou à la haine visant un groupe de personnes ou un membre d’un tel groupe, défini par référence à la couleur, la religion, l’ascendance, l’origine nationale ou ethnique »…

Lire ICI

Alerte ! Rassemblons-nous tout-es contre l’antisémitisme et le racisme !

Propos anti-islam et immigration : Eric Zemmour relaxé en appel


La cour d’appel de Paris a relaxé ce mercredi le polémiste, poursuivi pour «injure» et «provocation à la haine» après une diatribe islamophobe prononcée lors d’un rassemblement politique en 2019.

Lire ICI


Provocation à la haine raciale : le procès de Zemmour probablement reporté

Lire ICI et ICI

Qu’y a-t-il dans l’étude brandie par l’extrême droite pour relancer sa théorie du « grand remplacement » ?



Une étude de France Stratégie publiée en juin 2020 refait surface sur les réseaux sociaux via des comptes d’extrême-droite et alimente, selon certains responsables comme le vice-président du RN Jordan Bardella, l’idée d’un grand remplacement en France. À tort.

Lire ICI


Propos sur la « fournée » et « Patrick Bruel » : le procès de Jean-Marie Le Pen doit se tenir ce mercredi



Jean-Marie Le Pen doit être jugé ce mercredi 1er septembre, à Paris, pour des propos tenus dans une vidéo diffusée sur le site du Front national en 2014. La fondateur du parti avait dit vouloir « faire une fournée » après qu’a été évoqué le nom de Patrick Bruel.

Lire ICI

Le RN lance une pétition contre « l’accueil massif de réfugiés afghans »


L’ambassade d’Espagne évacue des auxiliaires Afghans, le 18 août 2021 à Kaboul
SPAIN MINISTRY OF DEFENSE VIA VIA REUTERS


Le Rassemblement national a notamment réagi aux déclarations de Gabriel Attal qui, cette semaine, avait assuré que “la France accueillera, comme chaque année, plusieurs milliers d’Afghans”.


Lire ICI

Dans les manifestations anti-passe sanitaire, l’antisémitisme se banalise


Les samedis de mobilisation contre le passe sanitaire se poursuivent en France. (EPA)


Les manifestations contre le passe sanitaire sont marquées par l’apparition de plus en plus régulière de slogans antisémites. Un tournant inquiétant selon plusieurs associations.


Lire ICI

La France boycotte pour la troisième fois la Conférence de l’ONU sur le racisme


Le président français Emmanuel Macron, le 11 août 2021. © AFP


Paris se range aux côtés de plusieurs pays occidentaux qui ont décidé de boycotter la Conférence de l’ONU sur le racisme dite Durban IV, créée en 2001. La France a annoncé, vendredi, qu’elle n’assisterait pas à ce quatrième sommet en Afrique du Sud, en signe de dénonciation des propos antisémites prononcés lors d’une précédente édition.


Lire ICI

Des poupées pour aider les petites filles sud-africaines à accepter leur identité



En Afrique du Sud, Caroline Hlahla et Khulile Vilakazi-Ofosu ont conçu des poupées à l’image des enfants qui y jouent.


Voir ICI

Le chant de la résistance autochtone en Amérique latine


Des forêts amazoniennes à l’Amérique centrale, des artistes jeunes et autochtones se réapproprient leur héritage millénaire au travers de la musique. En fusionnant leurs rituels et instruments ancestraux avec le rap, l’électronique et le reggaeton, ils luttent contre la discrimination, le racisme et l’oubli. Dans l’image l’artiste Lido Pimienta, d’ascendance afrocolombienne et wayuu.
(Daniela Murillo)


Lire ICI