Syrie : quelles sont les étapes qui attendent les mères et les enfants rapatriés en France ?


Une femme portant un enfant passe devant des tentes dans le camp de prisonniers jihadistes d’Al-Hol, situé dans le nord-est de la Syrie, le 11 mai 2021. (DELIL SOULEIMAN / AFP)


La procédure qui encadre le retour de ces ressortissants qui vivaient jusqu’ici dans des camps de prisonniers jihadistes est désormais rodée et commence dès la descente de l’avion.

Lire ICI


Syrie : encore une centaine de femmes et près de 250 enfants français sont retenus dans les camps syriens


Français en Syrie : « la France viole toutes les conventions auxquelles elle a adhéré »

Dans l’actualité


Des patrons plaident pour la régularisation des travailleurs sans papiers, de Paris au Pays basque


Royaume-Uni : depuis 2020, 82 demandeurs d’asile sont morts dans des logements officiels


Aux Etats-Unis, la Cour suprême limite le pouvoir de l’État fédéral pour lutter contre le changement climatique


Quand le photovoltaïque allemand produit plus que le nucléaire français


Inde : des femmes font barrage à la sécheresse


Vingt-cinq ans après la rétrocession à la Chine, la liberté de la presse à Hong Kong plus menacée que jamais


UKRAINE : L’ATTAQUE DU THÉÂTRE DE MARIOUPOL CONSTITUE UN CRIME DE GUERRE


Attentats du 13-Novembre : contre la terreur, un procès exemplaire


Syrie : la cour d’appel de Paris confirme la mise en examen du cimentier Lafarge pour « complicité de crimes contre l’humanité »

Vue d’un site du cimentier Lafarge, le 8 septembre 2021, à Paris. (JULIEN MATTIA / ANADOLU AGENCY / AFP)


Le groupe est soupçonné d’avoir versé en 2013 et 2014, via une filiale, plusieurs millions d’euros à des groupes terroristes, dont l’organisation Etat islamique.

Lire ICI

LA KATIBA DES NARVALOS

Des cyberactivistes français nominés au Nobel de la paix pour leur combat contre Daesh


Au lendemain des attentats contre Charlie et de l’Hyper Cacher, des internautes regroupés au sein de la Katiba des Narvalos se donnent pour mission de combattre la propagande terroriste. Sept ans après, ils sont toujours sur le pont et… nobélisables.

Lire ICI

20 ANS D’HORREUR À GUANTÁNAMO : 9 CHOSES À SAVOIR

Un manifestant d’Amnesty International USA se tient près de la Maison Blanche pour exiger la fermeture du camp de détention américain Guantanamo Bay © JIM WATSON / AFP


Vingt ans après la création de Guantánamo Bay, on fait le point sur le tristement célèbre centre de détention. Depuis deux décennies, ce camp est devenu le symbole des violations des droits humains perpétrées par les États-Unis au nom de la « guerre contre le terrorisme ». Voici ce que vous devez savoir sur cet enfer.

Lire ICI

Assassinat de Samuel Paty : « Rien n’a été fait pour le protéger », selon l’avocate de la famille qui pointe les « failles » des renseignements


Collège du bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, l’établissement où enseignait Samuel Paty, le 30 octobre 2020. (ALICE KACHANER / FRANCE-INFO)


Plusieurs hommages sont rendus ce vendredi, à la veille du premier anniversaire de l’assassinat du professeur d’histoire-géographie.

« Chaque hommage, c’est se lever contre l’islamisme radical », a affirmé ce vendredi 15 octobre sur franceinfo maître Virginie Leroy, avocate de la famille de Samuel Paty, alors que plusieurs hommages seront rendus dans les établissements scolaires à la veille du premier anniversaire de l’assassinat du professeur d’histoire-géographie. Selon elle, « il n’y a pas de colère » chez la famille de Samuel Paty, mais « un grand sentiment d’injustice » et de la « peine ».

Lire ICI

L’Afghanistan au bord du chaos, entre attentats et détresse économique

Depuis l’arrivée des talibans, l’Afghanistan fait face à un défi sécuritaire important, mais doit également gérer une crise économique d’ampleur.

Voir la vidéo ICI

Les attentats du 11 septembre ont déclenché une vague mondiale de violations des droits

Les victimes des attentats attendent toujours la justice

A man stands in the rubble after the collapse of the first World Trade Center Tower in New York City on September 11, 2001.

Cet homme contemplait les décombres de l’une des tours du World Trade Center à New York, peu après son effondrement lors des attentats du 11 septembre 2001

Lire ICI

Terrorisme : les affres de la vengeance

Analyses religieuses, géopolitiques, historiques, philosophiques… Les travaux sur le terrorisme sont variés, mais la notion de vengeance demeure généralement en arrière-plan de leurs exposés, présente en filigrane mais jamais étudiée pour elle-même. Myriam Benraad, politologue spécialiste de la violence politique au Moyen-Orient, professeure en relations internationales (ILERI, Schiller International University) et chercheure associée à l’Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM, Aix-Marseille Université), propose dans Terrorisme : les affres de la vengeance, sous-titré « Aux sources liminaires de la violence » et paru aux éditions Le Cavalier Bleu le 26 août 2021, une analyse des mouvements terroristes à l’aune de cette pulsion originelle, qui en sature l’histoire et se retrouve à toutes les étapes de leurs cycles de violence.

Combattants en noir marchant le long d'une colline et brandissant un drapeau de EI.
Des combattants brandissent un drapeau de l’État islamique durant une marche d’entraînement près de Homs, en Syrie

Lire ICI

Comment le 11 Septembre a bouleversé nos mémoires

Deux décennies ont passé, mais les souvenirs du 11 septembre 2001 semblent toujours aussi vivaces dans les esprits de ceux qui ont assisté, de près ou de loin, à ces terribles attentats. Directeur de l’unité de recherche « Neuropsychologie et imagerie de la mémoire humaine » à l’Université Caen Normandie, Francis Eustache nous explique pourquoi, et revient sur ce que les recherches des vingt dernières années nous ont appris sur les processus de mémorisation.

Photo de diverses couvertures de journaux publiés le 12 septembre 2001
Couvertures de journaux publiés le 12 septembre 2001. La plupart des personnes qui ont vécu l’événement se souviennent du contexte dans lequel elles ont appris la nouvelle.

Lire ICI