LES BRÈVES DE JEAN

L’actu sous la loupe de Jean Camus

.

.

FLAMANVILLE, la Cour des Comptes éreinte l’EPR

.

Gabegie financière : le ‘’nouvel EPR’’ (sic) de Flamanville coûterait selon la Cour des comptes 19,1 milliards d’€.

.

Commencé en 2007 le chantier initial devait se terminer en 2012 et coûter 3,4 milliards d’€. Le réacteur devrait démarrer en  2023…

.

L’ensemble du processus de décision devait aboutir à un échec opérationnel et financier.  2 opérateurs publics, AREVA, EDF qui jouent la concurrence sans que les pouvoirs publics arbitrent ; pas de contrôle ni d’évaluation avec des pertes de compétences et gestion calamiteuse.

.

Pour la suite, inquiétude de la Cour des comptes ; le gouvernement a demandé un scénario de construction de 6 réacteurs EPR2 pour les 15 prochaines années.

.

A savoir cependant: le coût de l’énergie produite par l’EPR est estimé entre 110 et 120 € le KWH, soit plus du double de l’énergie des réacteurs actuels, plus que celle produite par les énergies renouvelables

.

Françaises, Français à vos porte-monnaie.

LES BRÈVES DE JEAN

L’actu sous la loupe de Jean Camus

.

.

Les migrants et la pandémie

.

Les passages de migrants depuis l’Italie ont repris. Depuis le déconfinement, la police française refoule chaque jour des dizaines de personnes à la frontière.

.

« Les droits des personnes ne sont pas respectés »  dénonce un avocat niçois, celui qui a défendu C. Herrou ( la vallée de la Roya).

.

Une mission d’observation menée par des associations (Amnesty international, la Cimade, Médecins sans frontières, Médecins du monde, le Secours catholique) documente les pratiques des autorités françaises. Interpellés à leur arrivée, les migrants sont conduits à la PAF (police aux frontières), puis refoulés quelques mètres plus loin en Italie. Jusqu’à ce qu’ils retentent leur chance.

.

.

Immigrés, une mortalité deux fois plus élevée face à la pandémie : INSEE, étude parue le 7 juillet

.

Entre mars et avril, la hausse des décès a atteint 48% pour les personnes nées à l’étranger, contre 22% pour celles nées en France.

.

C’est la 1ère fois que cette inégalité est révélée ; la situation est similaire dans d’autres pays.

.

Comment expliquer cette inégalité face au virus ?  La plupart résidaient en Ile de France, – zone fortement touchée -, des logements plus exigus et des conditions peu favorables à un confinement ad hoc, les moyens de transport utilisés, le travail dans des secteurs exposés.

.

Une étude muette cependant sur les facteurs explicatifs ; état de santé de ces populations, l’accès aux soins ?